Prix de la SCMO

Les réalisations importantes sont soulignées par la Société avec l'octroi de prix prestigieux. Certains prix ne sont destinés qu'aux membres de la Société, tandis que d'autres sont ouverts à toute personne méritante.

L'information sur chacun des prix, y compris la façon de soumettre les candidatures, s'obtient en cliquant sur un des onglets ci-dessous.

 

Reconnaissances destinées aux membres de la Société - Date limite : 15 février 
Le Prix du Président Le Prix Andrew Thomson en météorologie appliquée Le Prix François J. Saucier en océanographie appliquée La Médaille Neil J. Campbell pour service bénévole exceptionnel
Prix ouverts à tous - Date limite : 15 février
La Médaille Rube Hornstein en météorologie opérationnelle La Médaille J. P. Tully en océanographie Les Prix Tertia M.C. Hughes pour étudiant(e)s diplomé(e)s Le Prix Roger Daley de publication postdoctorale 
Récipiendaires des prix
Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juin 2020 lors de la réunion spéciale en ligne Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juillet 2019 lors du Congrès Montréal Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juin 2018 lors du Congrès Halifax Choisir ici pour voir les rRécipiendaires annoncés en juin 2017 lors du Congrès Toronto Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juin 2016 lors du Congrès Fredericton
Cliquer ici pour de l'information sur les bourses d'étude de la Société.

Cliquer ici pour en savoir plus sur les ateliers d'été gratuits de la Société pour les enseignants de la maternelle au secondaire .

.
 Le Prix Andew Thomson en météorologie appliquée
Le Prix Andrew Thomson en météorologie appliquée  est décerné à un ou plusieurs membres de la Société pour un travail exceptionnel dans le domaine de la météorologie appliquée au Canada .
Andrew Thomson
Historique du prix
Ce prix existe depuis 1966, décerné la première fois lors du premier Congrès de la Société canadienne de météorologie au printemp de 1967.  
Instructions 

Les soumissions doivent être reçues  au plus tard le 15 février par le coordinateur des honneurs au courriel: coord-honneurs@scmo.ca ou à l'adresse postale de la Société.  

  1. Les lettres de nomination doivent inclure le titre actuel du candidat (de la candidate), ainsi que son adresse complète et numéro de téléphone. 
  2. Un curriculum vitae mis à jour et un sommaire du travail du candidat (de la candidate) doivent être inclus.
  3. Les nominations doivent être accompagnées de au moins une et pas plus de quatre lettres de support indiquant l'étendue de l'influence du travail du candidat (de la candidate).
  4. Les candidats (candidates) des années précédentes qui n'ont pas reçu le prix peuvent être reconsidérés. Les critères énoncés ci-dessus s'appliquent également à ces nominations.
  5. Le comité considérera automatiquement les nominations antérieures soumises l'année précédente, sans nécessiter une nouvelle soumission. Néanmoins, nous encourageons les personnes qui ont soumises ces nominations à les réitérer ou à les préciser.
  6. Les soumissions en forme électronique (p.ex. pdf) sont préférées, mais des soumissions en papier seront acceptées.
  7. Un accusé de réception ne sera envoyé que si demandé.  Ceci sera fait seulement par courriel.
En savoir plus sur Andrew Thomson (1893 - 1974)

Ce qui suit est extrait de sa biographie.

Ayant déjà voyagé beaucoup, Andrew Thomson accepta un poste au Service météorologique en 1931. Il a quitté la fonction publique en 1959 et est décédé en 1974, de sorte que la plupart des gens qui travaillent aujourd’hui dans le secteur de la météorologie au Canada ne l’ont jamais connu. Mais pour les retraités qui ont joint les rangs du Service météorologique durant la Deuxième Guerre mondiale et qui sont encore des nôtres, Andrew Thomson restera toujours une figure marquante du monde de la météorologie. À titre de contrôleur adjoint, c’est lui qui décidait, en dernier ressort, si vous étiez engagé ou non, et où vous étiez affecté, et c’est à lui que vous rendiez visite s’il vous était permis de vous rendre à Toronto. Peu d’entre nous ont pu voir le contrôleur (directeur) de l’époque, John Patterson, et encore moins ont eu l’occasion de lui parler. Et même s’il y avait habituellement quelques météorologistes d’expérience à l’Administration centrale pour s’occuper des cours de formation et pour gérer les affectations et autres détails, chacun savait que derrière tout ça se trouvait « Andy » Thomson et que c’est lui qui décidait, en bout de ligne, de ceux qui allaient être engagés comme météorologistes assistants (météorologiste BA) du temps de guerre pour servir dans le Programme d’entraînement aérien du Commonwealth. S’il est arrivé qu’Andrew Thomson s’impatiente en entendant ses jeunes météorologistes réclamer bruyamment (et, en y repensant bien, très égoïstement) des affectations plus proches de leur lieu de résidence ou demander continuellement à être intégrés à l’ARC, il ne l’a pas montré.

[...]

Nommé Officier de l’Empire britannique en 1946 pour ses contributions du temps de guerre, Andrew Thomson devint contrôleur du Service météorologique plus tard la même année.

[...]

L’un des fondateurs de la Branche canadienne de la Société royale des météorologues en 1939, Andrew Thomson n’a jamais cessé d’appuyer cette organisation et son successeur, la Société canadienne de météorologie et d’océanographie. De 1967 à 1973, il subventionna le « Prix du Dr. Andrew Thomson à l’étudiant de premier cycle » et, plus tard, prêta son nom au « Prix du Dr. Andrew Thomson en météorologie appliquée », prix décerné pour la première fois en 1966.

 

La Société canadienne de météorologie et d'océanographie
12W108 - 200 rue Kent
Ottawa, ON K1A 0E6

613-990-0300
cmos@cmos.ca

   

Joindre SCMO | Accès Membre | English |