Prix de la SCMO

Les réalisations importantes sont soulignées par la Société avec l'octroi de prix prestigieux. Certains prix ne sont destinés qu'aux membres de la Société, tandis que d'autres sont ouverts à toute personne méritante.

L'information sur chacun des prix, y compris la façon de soumettre les candidatures, s'obtient en cliquant sur un des onglets ci-dessous.

 

Reconnaissances destinées aux membres de la Société - Date limite : 15 février 
Le Prix du Président Le Prix Andrew Thomson en météorologie appliquée Le Prix François J. Saucier en océanographie appliquée La Médaille Neil J. Campbell pour service bénévole exceptionnel
Prix ouverts à tous - Date limite : 15 février
La Médaille Rube Hornstein en météorologie opérationnelle La Médaille J. P. Tully en océanographie Les Prix Tertia M.C. Hughes pour étudiant(e)s diplomé(e)s Le Prix Roger Daley de publication postdoctorale 
Récipiendaires des prix
Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juin 2020 lors de la réunion spéciale en ligne Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juillet 2019 lors du Congrès Montréal Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juin 2018 lors du Congrès Halifax Choisir ici pour voir les rRécipiendaires annoncés en juin 2017 lors du Congrès Toronto Choisir ici pour voir les récipiendaires annoncés en juin 2016 lors du Congrès Fredericton
Cliquer ici pour de l'information sur les bourses d'étude de la Société.

Cliquer ici pour en savoir plus sur les ateliers d'été gratuits de la Société pour les enseignants de la maternelle au secondaire .

.
 La Médaille J.P. Tully en océanographie
La Médaille J.P. Tully en océanographie  est décerné à quiconque dont  la contribution scientifique dans le domaine de l'océanographie canadienne a été jugée exceptionnelle .  
 
J. P. TULLY
Historique du prix
Ce prix fut présenté la première fois en 1984, le Dr. Tully étant le premier récipiendaire.   
Instructions 

Les soumissions doivent être reçues  au plus tard le 15 février par le coordinateur des honneurs au courriel: coord-honneurs@scmo.ca ou à l'adresse postale de la Société.  

  1. Les lettres de nomination doivent inclure le titre actuel du candidat (de la candidate), ainsi que son adresse complète et numéro de téléphone. 
  2. Un curriculum vitae mis à jour et un sommaire du travail du candidat (de la candidate) doivent être inclus.
  3. Les nominations doivent être accompagnées de au moins une et pas plus de quatre lettres de support indiquant l'étendue de l'influence du travail du candidat (de la candidate).
  4. Les candidats (candidates) des années précédentes qui n'ont pas reçu le prix peuvent être reconsidérés. Les critères énoncés ci-dessus s'appliquent également à ces nominations.
  5. Le comité considérera automatiquement les nominations antérieures soumises l'année précédente, sans nécessiter une nouvelle soumission. Néanmoins, nous encourageons les personnes qui ont soumises ces nominations à les réitérer ou à les préciser.
  6. Les soumissions en forme électronique (p.ex. pdf) sont préférées, mais des soumissions en papier seront acceptées.
  7. Un accusé de réception ne sera envoyé que si demandé.  Ceci sera fait seulement par courriel.
En savoir plus sur J. P. Tully (1906 - 1987)

Ce qui suit est extrait de sa biographie.

John (Jack) Patrick Tully, known as "The Father of West Coast Oceanography" au Canada, vit le jour à Brandon, au Manitoba, le 29 novembre 1906 et grandit à Winnipeg, au Manitoba. Il est décédé à Nanaimo, C.-B. le 19 mai 1987.

En 1931, il obtint un baccalauréat en biologie et en chimie à l'Université du Manitoba où, pour ensuite être recruté comme assistant par Neal Carter, un jeune chimiste et océanographe travaillant à la Station biologique du Pacifique, à Nanaimo. Son énergie, son assurance et son dynamisme étaient manifestes. Il avait été engagé pour effectuer des mesures chimiques sur la valeur nutritive de produits de poisson en conserve mais déjà à sa première année, il s'impliqua dans des études océanographiques.

En 1932, il recruta cinq gardiens de phares pour commencer à faire des observations quotidiennes de la température de la surface de la mer et des conditions météorologiques de surface, un programme qui s'est étendu à vingt phares et qui dura jusqu'aux années 2000s. Quand Neil Carter quitta Nanaimo en 1933, Jack Tully devint l'océanographe à la station biologique, un poste qu'il conservera jusqu'à sa retraite, en 1969.

Tully et ses collègues menèrent la première étude océanographique en mer sur la marge pacifique des Amériques, occupant plus de 100 stations entre l'entrée du détroit de Juan de Fuca et le détroit de la Reine-Charlotte. C'était un an avant le début des premières études sur le système du courant de Californie. Ces études fournirent les premières descriptions du régime de courant complexe au-dessus du plateau et de la pente continentale de la Colombie-Britannique.

Il commença, en 1939, un programme de doctorat sous la direction Thomas G. Thompson, à l'Université de Washington. La recherche qu'il fit pour sa thèse portait sur l'océanographie du bras de mer Alberni. Il dut interrompre sa recherche à cause de la guerre mais il compléta son doctorat en 1946. Plusieurs considèrent sa thèse, " Oceanography and Prediction of Pulp Mill Pollution in Alberni Inlet ", comme la première étude à appliquer l'océanographie à un problème de pollution important.

Tully retourna à la Station biologique du Pacifique après la guerre et fut à l'avant-plan du développement de l'océanographie durant l'après-guerre dans l'Ouest du Canada.

Dans les années 1950, Tully vit s'établir la station météorologique océanique Papa et considéra celle-ci comme une occasion d'étendre son réseau d'observations chronologiques à un endroit au large et dans la colonne d'eau. Les observations et ligne P du navire météorologique océanique P sont parmi les plus longs ensembles de séries chronologiques dont on dispose.

Au cours de sa carrière, John Tully s'est vu décerner de nombreux honneurs, y compris la Médaille du Couronnement de 1953, le Albert Ier de Monaco et la Mer en 1967, le prix Manley-Bendall en 1967 et la Médaille commémorative du règne de la Reine. Il était membre de la Société royale du Canada.

En 1984, le ministère des Pêches et Océans nomma son nouveau navire de recherche océanographique / hydrographique CSS John P. Tully , en son honneur.

 

La Société canadienne de météorologie et d'océanographie
12W108 - 200 rue Kent
Ottawa, ON K1A 0E6

613-990-0300
cmos@cmos.ca

   

Joindre SCMO | Accès Membre | English |